Cher 2017, Chloé Mortaud

Cher 2017,

Disons simplement qu'il y a un an, je n'aurais jamais imaginé être appelée une "momtrepreneur". Bien que j’ai toujours souhaité avoir ma propre entreprise, je n'avais jamais fait le premier pas.

Cependant, en 2016, après avoir rencontré les personnes qui allaient devenir mes associés, j'ai réalisé que mon "rêve entrepreneurial" était à portée de main.

Je suis tellement heureuse de notre situation actuelle: voir la fin du tunnel - le tunnel du développement - et finalement entrer dans l’expansion commerciale. Notre lancement est imminent, et je peux déjà ressentir la pression de ce nouvel aspect de mon parcours entrepreneurial.

Mon espoir en 2018 est, bien sûr, que Mademoiselle Provence vous inspire autant que je l’ai été pour la créer.

Pour toutes les mamans, femmes, rêveurs et autres, gardez à l'esprit que c'est seulement si vous continuez à croire en vos rêves que vous pourrez les réaliser.

Je vous souhaite l'amour, la paix et la santé. Puissiez-vous réaliser vos rêves.

Amicalement,
Chloé.

Ecrit par Chloé Mortaud

Trouver des articles similaires

entreprendremademoiselle provencerêvevoeux

Laissez un commentaire

Afficher tous les articles

En visite dans la capitale du Parfum…

Suivez-nous pour un tour à Grasse. La ville, également connue comme la "Capitale mondiale du parfum", est perchée au sommet d'une colline, à 40 minutes de Cannes.

De Napoléon à Edith Piaf, chacun a mis un jour les pieds dans cette ville d'art et d'histoire.

Lancement du site mademoiselleprovence.fr

  Il n'est pas toujours évident de se lancer dans une nouvelle aventure. Entre les doutes et les obligations, la route qui mène au lancement d'une...